Miss France 2019: Vaimalama Chaves, les Faits Surprenants Vous Ne Croirez Jamais

690

Samedi soir, Vaimalama Chaves a réussi à gagner parmi les 12 dernières candidates.

Nexter.org en sait tous les detailles.

Qui est cette fille énigmatique?

Par: AFP

Vaimalama Chaves naît le 3 décembre 1994 à Papeete, d’un père employé travaillant dans la télécommunication à l’OPT et d’une mère infirmière, Vaimalama Chaves est issue d’une famille de cinq enfants ; elle est la deuxième de la fratrie. Son grand-père maternel est wallisien et elle a aussi des origines portugaises et irlandaises. L’une de ses cousines est Mareva Georges, lauréate de Miss France 1991.

Enfance et adolescence

Par: voici.fr

Elle grandit à Mahina où elle se passionne pour le surf et pratique la musique (ukulélé et guitare). Durant son adolescence, elle déclare avoir eu des problèmes de surpoids, ce qui lui a valu des moqueries. Entre ses 18 et ses 23 ans, elle perd vingt kilos. Elle déclare ainsi, après son élection comme Miss France : « c’est une victoire pour toutes les personnes qui ont du mal à s’assumer ».

Formation et carrière professionnelle

Par: AFP

Après un baccalauréat technologique en communication, elle obtient un BTS en négociation et relation client. Ensuite, elle obtient une licence d’économie gestion, avant d’obtenir un master en management en 2017. Elle commence à travailler comme animatrice de communauté (community manager) pour une salle de fitness et musculation.

“Si je pouvais changer les choses, j’encouragerais tous les jeunes à poursuivre leurs études”, a-t-elle répondu au jury, expliquant que “l’éducation, un pilier de la société, c’est ce qui permet de changer le monde.”

Vaimalama Chaves, aux yeux bleus, gris, voire verts selon la lumière, était en surpoids pendant son enfance, au point d’être traitée de “monstre”, avait-t-elle récemment confié à l’AFP. À 18 ans, celle qui mesure 1,78 m pesait plus de 80 kg. Elle en a depuis perdu 20.

Concours

Par: AFP

Trente femmes de 18 à 24 ans prétendaient au titre, à l’occasion de la 89e cérémonie diffusée en exclusivité sur TF1 et présentée une fois de plus par Jean-Pierre Foucault. Environ 4.500 personnes ont assisté à l’émission.

Également,, jurées et téléspectateurs ont désigné les cinq finalistes, sur “la motivation, la bien séance, le savoir vivre ensemble”, selon Sylvie Tellier, Miss France 2002 et directrice générale de la société Miss France, filiale du groupe de production audiovisuelle Endemol.

Les téléspectateurs ont toutefois eu le dernier mot en désignant seuls la lauréate et ses deux dauphines, en votant par téléphone et SMS.

Comment s’est-il passé?

Par: twitter

Les trente candidates ont défilé en maillot de bain, marché en robe blanche sur la valse “Hier encore” de Charles Aznavour, dansé le “French cancan” et se sont essayées à des chorégraphies rappelant le cirque et Bollywood.

Puis les douze demi-finalistes ont paradé jambes nues et en tenues très échancrées de super héroïnes, faisant voltiger des capes où l’on pouvait lire “Fight for your rights”, “Yes women can” ou encore “Girls support girls” sur la chanson des Destiny’s child “Survivor”.

Miss Nord-Pas-de-Calais Annabelle Varane, soeur de Raphaël, champion du monde de football avec les Bleus –qui a été la seule à ne pas mentionner son nom de famille en se présentant et que beaucoup donnaient favorite– n’a pas atteint la finale, stoppée au stade des 12 demi-finalistes.

Si la victoire de Vaimalama Chaves a été abondamment commentée sur les réseaux sociaux, de nombreux commentaires sur Twitter évoquaient un couac survenu pendant la retransmission du concours.

Dans un plan furtif, TF1 a en effet montré les coulisses de l’élection, laissant apercevoir par erreur deux Miss en train de se changer, les seins nus.


Vous pouvez aimer aussi

No tags for this post.

plus de nouvelles de Nexter