5 Choses À Savoir Sur Karine Le Marchand, L’animatrice Préférée Des Français

88

L’animatrice Karine Le Marchand est née en 1968 à Nancy. Après une carrière de mannequin et des débuts à la radio, le grand public la découvre en 2004 sur France 5 où elle anime l’émission matinale «Les Maternelles». Au bout de cinq saisons, elle intègre M6 où elle reprend les rênes de «L’Amour est dans le pré».

Depuis maintenant six ans, la belle animatrice présente le programme avec douceur et sincérité. Pour célébrer cette onzième saison, Nexter.org vous livre cinq infos étonnantes sur elle.

Sa grand-mère était son idole

Karine Mfayokurera de son vrai nom, est née le 16 août 1968 d’une mère française et d’un père originaire du Burundi. Ce dernier abandonne le foyer familial alors qu’elle n’est âgée que d’un an et demi. Celle qui deviendra plus tard animatrice grandit donc entourée de femmes, aux côtés de sa sœur aînée Agnès, de sa mère mais surtout de sa grand-mère maternelle. Mais après le départ de son père, elle se sent investie d’une mission : soutenir les siens. Sa force, elle la puise chez sa grand-mère.

« C’est une femme extravertie, chiante, je l’adorais, c’était mon modèle », confiait l’animatrice dans des propos rapportés par Le Parisien en février 2018. Karine Le Marchand endosse « le rôle du père » dans son foyer. Ses modèles : le personnage de Charles Ingalls ou l’acteur Lino Ventura.« Des hommes de parole, des mecs prêts à tout pour protéger leurs proches », se justifie-t-elle.

C’est une amatrice de musique

Par: ABACA

Karine Le Marchand est une femme surprenante. S’il y a une chose d’elle qu’on connaît moins, c’est sa passion pour la musique. Au Conservatoire de musique de Nancy, elle a pratiqué la harpe et de la flûte traversière. Plus tard, elle a tenté sa chance dans la chanson, en endossant le rôle de choriste pour David Hasselhoff.
Elle a ensuite enregistré plusieurs maquettes aux côtés de Franck Langolff, auteur du célèbre tube Joe le taxi, interprété par Vanessa Paradis, comme le révélait Télé 7 Jours en novembre dernier. Mais le destin en a décidé autrement : le compositeur meurt en 2006, à l’âge de 58 ans. L’album qui était en préparation ne verra jamais le jour…

Son père est mort du SIDA

Par: L’express

Karine Le Marchand a connu une enfance difficile. Elevée par une mère célibataire, Karine et sa sœur aînée, Agnès, ont dû faire face à l’absence de leur père dès leur plus jeune âge : « Je n’ai aucun souvenir de lui avant mes trente et un ans. A ma naissance, il n’est pas venu me voir à la maternité avant cinq jours… Ça commençait fort », confie l’animatrice.

En voyage au Burundi, pays d’origine de son « géniteur », Karine Le Marchand décide de le rencontrer : « […] Pendant deux heures, j’ai interviewé cet homme nonchalant et charismatique, cherchant les raisons de son abandon. » Une rencontre qui lui a laissé un mauvais souvenir : « Quand je suis repartie en France, mon salaire a servi à payer la note de bar qu’il avait eu la gentillesse de mettre sur le compte de ma chambre d’hôtel *». Deux ans après leur rencontre, son père décède du SIDA.

Elle a souffert d’anorexie

Son enfance sans père a laissé quelques traces à Karine Le Marchand. A 11 ans, la jeune Karine souffre de problèmes d’anorexie : « J’avais entamé mon premier régime, ma sœur m’avait dit que j’avais des grosses fesses. Je me nourrissais exclusivement de pamplemousse et de thon, si bien que j’ai fini par me blesser en ouvrant une boîte. J’ai même pris des médicaments comme le Médiator. »

Par: Closer

L’animatrice a réussi a dépassé ses troubles en reprenant une alimentation saine, tout en continuant à se faire plaisir : «Aujourd’hui, je continue à faire attention pour compenser ma consommation de chocolat, ma gourmandise préférée : j’en mange jusqu’à 200 grammes chaque soir ».

Elle a eu une tumeur de l’utérus

En janvier dernier, l’animatrice de L’amour est dans le pré a accordé une interview sans filtre au magazine Elle. Quelques mois auparavant, elle a connu un grave souci de santé. « L’an passé, on m’a détecté une tumeur à l’utérus et j’ai dû subir une hystérectomie (une ablation totale ou partielle de l’utérus, ndlr). J’ai eu peur d’avoir un cancer, de mourir, heureusement tout s’est bien passé », a-t-elle confié dans les colonnes du magazine Elle.

Une opération lourde, mais qui a changé sa vie : « Aujourd’hui, j’ai la vie devant moi. Le fait de ne plus avoir d’utérus, l’effroi que ça a suscité autour de moi, m’a poussée à me poser des questions sur le vrai sens de ma féminité : ne plus pouvoir enfanter n’a rien à voir avec le plaisir sexuel, le plaisir de vivre et de sentir femme », a-t-elle expliqué. À 50 ans, Karine Le Marchand est aujourd’hui une femme libérée.

Les Français aiment Karine Le Marchand !

Par: tribunal du net

Karine Le Marchand est une animatrice que le public aime pour son énergie et sa bonne humeur. Elle est si appréciée que, d’après un sondage Opinion Way pour TV Magazine publié le 9 juillet 2016, 14,4% des Français souhaiteraient partir en vacances avec elle. Elle seconde son collègue et ami Stéphane Plaza, premier du classement avec 18,9% des votes, et est talonnée de près par le médecin-animateur Michel Cymes (14,3%).

Une nouvelle qui a réjoui l’animatrice de M6 : « Les Français nous ont démasqués ! Ils ont envie de rigoler avec nous trois. Ils ont bien compris qu’on n’était pas des tristes ! »


Plus de Nouvelles

Summary
Article Name
5 Choses À Savoir Sur Karine Le Marchand, L'animatrice Préférée Des Français
Description
L’animatrice Karine Le Marchand est née en 1968 à Nancy. Après une carrière de mannequin et des débuts à la radio, le grand public la découvre en 2004 sur France 5 où elle anime l’émission matinale «Les Maternelles». Au bout de cinq saisons, elle intègre M6 où elle reprend les rênes de «L’Amour est dans le pré». Depuis maintenant six ans, la belle animatrice présente le programme avec douceur et sincérité. Pour célébrer cette onzième saison, Nexter.org vous livre cinq infos étonnantes sur elle.
Author
Publisher Name
Nexter.org
Publisher Logo
No tags for this post.

plus de nouvelles de Nexter